Chargement…

Atelier & showroom ouvert du lundi au vendredi  09:15-12:00 / 14:15-18:30
05 65 60 14 03

Fonctionnement du four

Le principe de fonctionnement d’un four est simple : le four est constitué d’une enceinte de briques réfractaires dans laquelle on allume un feu. La chaleur du feu est absorbée par la paroi. Une fois le feu terminé, on évacue les dernières braises et les cendres, puis on place le pain, les pizzas, les tartes, le poulet au piment basque, le cassoulet, les lasagnes… à cuire. La paroi et la sole restituent la chaleur emmagasinée, ce qui permet la cuisson des aliments.

Le four à pain repose donc sur la capacité des briques réfractaires à absorber de la chaleur puis à la restituer. L’énergie thermique stockée dans le matériau est restituée progressivement.

150 pays livrés

150 pays livrés

paiement sécurisé

Paiement sécurisé

livraison

Expédition sous 48 h

Sole Réfractaire Carrée

Sole Réfractaire Rectangulaire

Brique réfractaire Terre Cuite de Raujolle

Brique Réfractaire

Demi-Brique réfractaire Terre Cuite de Raujolle

Demi-Brique Réfractaire

Barotin Réfractaire Terre Cuite de Raujolle

Barotin Réfractaire

Brique Réfractaire vieillie Terre Cuite de Raujolle

Brique Réfractaire Vieillie

Barotin Réfractaire vieilli Terre Cuite de Raujolle

Barotin Réfractaire Vieilli

 

Comment utiliser votre four ?

On commence par allumer un petit feu au milieu du four avec du papier journal, de la cagette et du petit bois. Dès que le feu est bien parti, on l’entretient avec du bois de plus en plus gros jusqu’à arriver à des petits rondins. Au début, les parois du four deviennent noires de suie, ce qui est normal. On continue à alimenter le feu jusqu’à ce que la suie disparaisse : grâce à la montée en température, le four s’auto-nettoie.

A partir de ce moment, on peut faire de la cuisson à « feu ouvert » sur la pierre à pizza. On chauffe toujours le four, mais on ne retire pas toutes les braises, et on laisse un peu de feu qu’on entretient tout le temps de la cuisson. C’est la méthode de cuisson des pizzas, des tartes flambées, mais aussi des grillades.

Une fois les pizzas cuites, on retire toutes les braises, on balaie les cendres restantes et on passe un chiffon humide sur la sole pour finir de bien la nettoyer. On laisse la température descendre jusqu’à 250 °C environ, en laissant le four porte fermée. On peut alors passer à la cuisson à « feu fermé » : c’est la méthode de cuisson du pain mais également des gâteaux, des brioches, des croissants, etc.

Le tout est de bien gérer les enfournements. Après avoir fait cuire le pain, on peut enfourner gratins, viandes en sauce et tous les plats à mijoter. Le lendemain, le four est encore tiède et on peut l’utiliser comme séchoir pour faire sécher fruits ou légumes.   

Retrouvez tous nos articles sur www.terres-cuites-raujolles.fr