Chargement…

 Quelle protection mettre derrière un poêle ?

brique derriere poeleLe mur situé derrière un poêle à bois peut être protégé de différentes manières, et ce afin de garantir la sécurité de l’installation. Une telle protection est indispensable pour éviter tout risque d’incendie, et protégera votre mur du jaunissement ou d’éventuelles fissures.

Véritable écran thermique placé à l’arrière du poêle, la protection murale protège le mur du rayonnement de l’appareil et du tuyau de poêle. La plaquette en terre cuite est idéale et constitue un élément de décoration.

Quelle distance de sécurité respecter entre le poêle et le mur ?

Une distance de 3 fois le diamètre du conduit devra être respectée si le poêle est situé devant une paroi combustible sans protection. Par exemple, pour un conduit de 20 cm, la distance de sécurité à respecter est de 60 cm.

Si vous souhaitez réduire au maximum la distance entre le mur et le poêle à bois, vous pouvez prévoir d’installer un écran thermique derrière le poêle. La distance minimale à respecter entre le poêle à bois et le mur sera dans ce cas réduite à 1,5 fois le diamètre du conduit.

Comment protéger son mur derrière un poêle ?

Pour protéger un mur existant sans entreprendre de travaux, une solution consiste tout simplement à protéger le mur en le recouvrant de briquettes en terre cuite. Cette solution permettra à la chaleur du poêle de rayonner dans la pièce tout en apportant l’esthétisme contemporain ou traditionnel de la brique. Un mur en brique offrira également plus d’inertie qu’un mur de type placo spécial feu qui finira obligatoirement par jaunir et s’effriter.

Comment réaliser des économies d’énergie ?

La plaquette en terre cuite de 2 cm d’épaisseur protège le mur et donne de l’inertie : elle stocke la chaleur pour la diffuser plus tard quand le poêle ne fonctionne plus (diffusion d’une chaleur douce). Une brique plus épaisse (5 cm) doublera l’inertie de votre mur.

Comment construire son four en briques réfractaires ?